Le Cursus Iokaï Shiatsu

L’enseignement comporte plusieurs modules: il est placé sous la direction de Kazunori Sasaki sensei. Une partie des modules I, II et III est assurée par Thierry Camagie et Christine Breton, et une partie des modules I et II est assurée par les enseignants certifiés et agréés par l’Association Iokaï Shiatsu Europe (AISE).

Le ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle a reconnu notre profession sous la dénomination de « spécialiste en shiatsu » .
La formation du Iokai Shiatsu France est reconnue et habilitée par le
Syndicat Professionnel de Shiatsu à délivrer cette nouvelle certification professionnelle.

La formation Iokaï proposée offre diverses formes de cours : cours hebdomadaires, séminaires de week-end, stages résidentiels ou non. Cela permet à l’étudiant d’organiser son cursus dans le temps, selon son propre rythme d’intégration. Il évaluera régulièrement avec l’enseignant la façon de mener à bien sa formation. Un cursus complet avec certification peut s’envisager sur 4 ou 5 années.

Déroulé formation Iokai
Cliquer sur l’image pour voir le fichier en détail

Le coût de la formation Iokai s’élève à 6500 € environ (coût pédagogique hors tarif hébergement en stage résidentiel) sur 4 ans

Lors des séminaires vous aurez la chance de recevoir l’enseignement directement de Sasaki sensei qui assure l’enracinement dans la tradition et poursuit sa recherche dans les traités classiques de la médecine orientale.

Module 1 : les katas mouvements de base (180h)

 

L’ensemble de ce module constitue l’apprentissage du toucher, la mise en place de la posture de travail au sol selon les 4 katas, enchaînements de techniques de base propres au Iokaï. Dans son approche de la pensée orientale traditionnelle, l’enseignement est essentiellement pratique. Il comporte également du Do In, des exercices de Ki, de respiration et de méditation, qui sont une part importante de la formation de l’étudiant. Ce module de base constitue un bagage complet pour la pratique amicale et familiale d’un shiatsu de prévention et de bien-être.

Ce module 1 se déroule en 2 temps:
– Katas les bases (90h)
– Katas perfectionnement (90h)

Module 2 : apprentissage des méridiens (210h)

C’est le cœur de l’enseignement Iokaï. Il aborde les méridiens, leurs repères, leur toucher, leurs fonctions et spécificités selon la théorie traditionnelle énergétique chinoise : le Yin/Yang et les 5 mouvements du Ki (5 éléments). Il comporte aussi la pratique et la théorie du Kyo et Jitsu propre au Iokaï.
Ce module 2 exige un travail personnel important et se déroule en 2 temps:
– Méridiens base + Méridiens séminaire (105h)
– Méridiens perfectionnement + séminaire perfectionnement (105h)

Module 3 : approche Bilan Energetique (120h)

 Son contenu porte essentiellement sur les quatre formes de Shin en corrélation avec les huit ramifications et les cinq mouvements cycliques. Il comporte aussi la pratique et la théorie du Kyo et Jitsu propre au Iokaï.

Ce module 3 se fait en 2 temps:
– Bilan énergétique Les bases + Séminaire avec Sasaki + révisions pratiques (60h)
Bilan énergétique perfectionnement bases théoriques + Séminaire avec Sasaki + révisions pratiques (60h)

Module  4 : Applications pratiques, professionnalisation et certification (73h)

Elle n’est pas automatique : il peut être demandé à l’étudiant d’approfondir sa pratique personnelle, voire de répéter un module ou un séminaire. Elle nécessite aussi la participation à un stage clinique résidentiel de module 4 . Ce module 4 se compose d’une préparation au stage + le stage clinique + les révisions (73h).

La certification Iokaï est la garantie d’une formation de qualité dans la tradition de l’ancienne approche orientale, mais engage aussi le certifié à poursuivre l’étude et l’approfondissement de cet art subtil.

Certaines antennes régionales proposent des modules complémentaires facultatifs tels des ateliers de révisions, d’échanges, d’étude de cas, de rencontres avec des pratiques proches telles que l’ostéopathie afin de développer un savoir transversal.

 

*Avant sa présentation à la certification, l’étudiant devra totaliser les quotas exigés pour chaque module . Selon la capacité de celui-ci et en fonction des évaluations faites par les différents professeurs, la participation à un module supplémentaire peut lui être demandé.